François SALQUE

Photo de Francois Salque

François Salque Diplômé de l’université de Yale et du Conservatoire de Paris est, très jeune, primé dans les concours internationaux (Genève, Tchaikovsky, Munich, Rostropovitch, Leonard Rose…). ” La sensibilité et la noblesse de son jeu ” alliés à ” un charisme et une virtuosité exceptionnelle ” (Pierre Boulez) lui permettent de remporter pas moins de 10 premiers prix et autant de prix spéciaux. Ses concerts l’ont déjà mené dans plus de soixante pays et ses enregistrements en soliste ou en musique de chambre en compagnie d’Eric Le Sage, Alexandre Tharaud, Emmanuel Pahud ou Vincent Peirani, ont été salués par la presse  (Diapasons d’ Or de l’ année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l’académie Charles Cros, Victoires de la Musique, « Élu Citizen jazz », Palme d’Or de la BBC…).

François signe également sept disques remarqués avec le quatuor Ysaÿe dont il a été pendant cinq ans le violoncelliste. Son engagement pour la musique de notre temps lui a valu de nombreuses dédicaces de compositeurs contemporains, notamment de Thierry Escaich, Karol Beffa, Nicolas Bacri, Jean-François Zygel, Krystof Maratka ou Bruno Mantovani. Il est également à l’origine de plusieurs créations, mêlant inspirations contemporaines et musiques traditionnelles. Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique. Il enseigne aujourd’hui à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEMU) et au Conservatoire de Paris (CNSMDP).

Amendine SANCHEZ

Jean-Fabien SCHNEIDER

Phote de Jean-Fabien Schneider

Pianiste soliste, membre de plusieurs ensembles très actifs sur la scène canadienne et directeur du département piano du Conservatoire de McGill, Jean-Fabien Schneider est un musicien très recherché sur la scène canadienne, tout autant dans le contexte du concert classique traditionnel que dans les domaines du théâtre musical, de la direction artistique ou de la musique d’avant-garde. Il forme le Duo Piano Montréal avec Irine Krasnyanskaya.